Les vieux millésimés - les conserver - les déguster - évaluer leur prix - vendre

Château Margaux, Romanée Conti, Pétrus, Yquem, Vega Sicilia, des noms qui vous font peut-être rêver… Il y a aussi des vins “plus modestes” qui vieillissent tout aussi bien et dont on parle beaucoup moins souvent.
Alors comment savoir quel est la valeur de vos vins et surtout si ils vont être buvables?

Première étape - la conservation :

Comme vous le savez peut-être, ou peut-être pas, le vin est un produit vivant. De composition chimique mais produit par la magie de la nature et la main de l’homme il va évoluer et avoir une durée de vie, parfois courte et parfois longue…

Les points à respecter afin de bien conserver vos bouteilles sont :

  • Un lieu sans vibrations avec une température constante (entre 10 à 14°C sans variations)

  • Peu ou pas de lumière car les bouteilles sont sensibles à la luminosité

  • Conserver les bouteilles en position couché ou horizontale - ainsi le bouchon est toujours en contact avec le liquide et ne se sèche pas

  • Un taux d'hygrométrie compris entre 70 et 75%

L’idéal étant une cave souterraine ou une armoire de conservation qui représente un investissement mais que vous ne regretterez pas sur le long terme. Pour les armoires il existe plusieurs types : vieillissement, service, multi-température… Surtout renseignez-vous avant l’achat - à lire l’article de la fnac ou de la RVF.

Deuxième étape - acheter intelligemment … :

Nous avons tous dans notre famille un parent qui garde des bouteilles indéfiniment. Et lorsque il décide enfin d’ouvrir ces bouteilles, elles ne sont plus bonnes.
La règle est qu’il faut acheter intelligemment et en fonction de votre consommation.
Si vous avez pour objectif de garder des vins mais que vous ne disposez pas des conditions idéales pour les conserver ce n’est pas une bonne idée. L’achat d’une armoire de conservation est donc votre priorité. Si au contraire vous possédez déjà une armoire ou une bonne cave il vous faut alors investir dans des vins de gardes.

Et là il ne s’agit pas seulement de grands Bordeaux ou de grands Bourgogne car de nombreux autres vins peuvent parfaitement vieillir dans de bonnes conditions.
Je pense notamment à certains grands vins du SUD OUEST comme des cuvées de MADIRAN ou de CAHORS, des vins du LANGUEDOC ROUSSILLON comme des CORBIERES, MINERVOIS, COTES DU ROUSSILLON.

domaine-gauby-cotes-du-roussillon-villages-rouge-les-calcinaires-2015.jpg

-Ne pas négliger les vins du Rhône, des vins rares comme les vins Jaunes du JURA, certains vins étrangers très puissants = les Shiraz de la Barossa Valley…-

Les Vins Doux Naturels comme les portos, les banyuls ou encore les Liquoreux comme les Chenins de Loire, les Sauternes et autres Monbazillac sont aussi une bonne option.
Il vous faudra cependant opter pour des vins de gardes à l’achat, c’est souvent les grandes cuvées des domaines mais c’est tout à fait possible de se faire plaisir avec une quinzaine ou vingtaine d’euros.
Quelques exemples : - Je pense notamment aux “Monbazillac” de Vincent Barouillet / Au “Serapias”, vin de liqueur du Château Plaisance élaboré en 100% Négrette, le cépage emblématique de Fronton / A la cuvée “Les Calcinaires” du domaine Gauby dans le Roussillon. L’ensemble de ces vins sont produits de façon biologiques voire biodynamique raison de plus pour ne pas s’en priver.

achat-cave-toulouse.jpg

Bien évidement les Grands Crus de Bordeaux et de Bourgogne auront une propension à vieillir plus facilement grâce aux méthodes de vinifications et de vieillissement mises en places par ces grands domaines viticoles.
Mon conseil et de les acheter en primeurs (la vente de vins en Primeur à Bordeaux existe depuis plus de 200 ans mais est autorisé aux particuliers depuis les années 1980). C’est un bon moyen pour acquérir des grands crus à des prix avantageuses avant la date de mise en circulation sur le marché. Pour ceux qui recherchent une date précise c’est aussi le bon moyen d’obtenir une année d’anniversaire, de naissance les vins seront livrés 2 ans après dans leurs caisses d’origines… + d’infos en cliquant içi sur les vins vieux de Bordeaux notamment.

Les foires aux vins sont souvent un bon moyen de trouver des vins de gardes à des prix attractifs, même si je vous conseille plutôt d’acheter directement chez un vigneron ou un caviste capable de vous apporter des conseils sérieux.

Une autre piste qui vous permettra d’acheter des vins plus matures

Si le vin que vous avez acheté n’est pas un vin de garde, buvez le. Invitez des amis, organisez une fête. Le vin reste avant tout un produit plaisir à partager. Il est vinifié par un homme pour régaler ses clients.

Troisième étape - les vieux millésimes … :

Disons que là ça va devenir un peu plus complexe…
Dans quelques années vos bouteilles seront prêtes à déguster. Vous allez peut-être hériter de vieux vins mais n’allez pas savoir quoi en faire…

Comme évoqué précédemment, certains vins vont pouvoir vieillir, d’autres ne vont pas supporter le temps.

Alors comment savoir si un bouteille que vous avez est bonne à boire?
Disons que si vous vous êtes occupés de garder vos vins vous n’aurez pas à vous pauser de questions…
Maintenant si l’on vous donne ou si vous achetez des vielles bouteilles, renseignez-vous sur leurs conditions de vieillissement.

achat-vin-bourgogne-toulouse.jpg

Un bon moyen de savoir si votre vin est bon est d’observer l’état de la bouteille.
L’état de la capsule, l’état de l’étiquette, le niveau du vin dans la bouteille sont autant d’éléments à prendre en compte lors de l’achat ou de l’estimation de votre cave à vin.

L’état de l’étiquette vous permettra de savoir si le vin a été conservé dans un endroit humide ou sec. Étiquette arrachée, en partie décollée ou fanée = endroit sec / Étiquette sentant le moisi, légèrement humide = endroit humide.

Il vous faudra aussi regarder l’état de la capsule, l’idéal étant qu’elle soit intacte. Si la capsule est en bon état le bouchon sera probablement protégé - même si il faudrait faire changer les bouchons de vos grands vins et autres vieux millésimes régulièrement

Enfin le niveau du vin est primordial comme vous pouvez le voir sur la photo ci-contre (pour une bouteille de type Bordelaise). Il faut que ce dernier soit le plus proche du bouchon. Il est normal qu’une bouteille de 40 ou 50 ans est un niveau en dessous mais si il manque vraiment beaucoup de vins dans la bouteilles vous aurez plus de risque d’avoir un vin défectueux.

Surtout n’achetez pas des bouteilles avec des niveaux qui paraissent trop bas.


C’est aussi une des conditions primordiale à observer quand vous achetez des vieux vins - si vous achetez des vielles bouteille, surtout PRENEZ LE TEMPS DE BIEN VÉRIFIER. Un vendeur honnête n’aura aucune crainte de vous laisser faire. C’est important car vous vous ferez avoir - je parle par expérience.

Un bon moyen pour conserver vos bouteilles et protéger leurs étiquettes et de les filmer avec un plastique de conservation pour aliments classique… Désolé mais ce n’est pas vraiment écologique…

Et en dégustation qu'est-ce que ça donne ?
Ce sont des bouteilles qu’il faudra manipuler avec précaution. Mon conseil et de ne pas les ouvrir trop à l’avance.

L’idéal étant d’utiliser un décanteur et d’incliner légèrement la bouteille (que vous pouvez placer dans un panier à décanter prévu à cet effet).

Les arômes de ces vins sont souvent hors du commun et hors du temps. Et vous pouvez même vous faire plaisir avec des crus modestes parfaitement conservés. En général c’est une chance sur deux (je ne connais pas les statistiques exactes en la matière).

Quatrième étape - vendre ses vieux vins … :

Maintenant disons que vous n’êtes pas du tout intéressés par ces vielles bouteilles…
Il existe beaucoup de sites qui permettent de vendre ses vieux millésimes. Je vous en conseille un principalement : IDEALWINE .
Ce site de ventes aux enchères permet de vendre ses crus à des prix honorables. Les frais de ventes s’élèvent à environ 15 % du prix de vente final.

Ce site est aussi un bon moyen d’obtenir les côtes des vins et c’est gratuit !
Je vous recommande aussi l’application wine searcher qui est aussi très efficiente en matière de cotations.

Il existe aussi de très sérieux professionnels du rachat de vieux millésimes, je vous recommande sans hésiter les services de Clément spécialisé dans le rachat de grands crus plus d’infos sur son site : RED CIRCLE

Enfin vous pouvez toujours vous rendre dans une salle des ventes afin de faire estimer vos belles bouteilles et peut-être les proposer à la vente lors d’un événement exceptionnel mais il fat savoir que les frais sont relativement élevés…

Pour toutes questions relatives à la vente de votre cave à vins ou de vielles bouteilles vous pouvez aussi me contacter, je vous réponds gratuitement : tibovino@tibovino.com

Une belle dégustation à vous !