Vins issus de la viticulture biodynamique

Le vin produit en biodynamie pousse la démarche des vins bio encore plus loin. La clef de voûte de cette pratique est d’intensifier la vie microbienne des sols. 
Les producteurs qui s'engagent dans cette méthode ne prennent pas seulement en compte l'agrosytème mais plutôt l'ensemble des facteurs qui influencent leur vignoble c'est à dire; les planètes et rythmes cosmiques, les interactions entre l'environnement et l'agrosystème, l'influence de la vie microbienne sur les sols. La plupart des vignerons en biodynamie sont de vrais passionnés très sensible à l'environnement et à l'empreinte qu'ils vont laissé après l'exploitation de leurs terres.

La floraison est une des étapes clé du cycle végétatif de la vigne, elle dure très peu de temps...

La floraison est une des étapes clé du cycle végétatif de la vigne, elle dure très peu de temps...

Ils sont à la recherche de meilleurs échanges  entre la terre et la plante. Pour cela, ils se servent de préparations à base de plantes qu’ils infusent, dynamisent où macèrent afin d’aider la vigne à se renforcer et à mieux se développer. Afin d’optimiser l’utilisation de ces préparations ils suivent le calendrier lunaire et planétaire.
On y autorise le collage du vin et la filtration, la chaptalisation (ajout de sucre) uniquement pour les pétillants, les levures exogènes sur dérogation uniquement, mais par contre l’utilisation de dose de soufre (sulfites) plus basse que les vins bio.

Au niveau de la culture du vignoble, l'objectif est de laissé faire les défenses naturelles de la vigne et de lui redonner sa force quel perd lorsqu'elle est cultivé de façon intensive, systématique et chimique. 
Cette pratique fondée sur l'anthroposophie fut inventée par un penseur et philosophe Autrichien, Rudolf Steiner (1861-1925), plus d'infos sur le site bio-dynamie.org.

Film de présentation au sujet de la Biodynamie :

Thibaud CRISTINI